Erilia

Rénovation passive et coût global

Erilia est un acteur majeur et historique dans le paysage des bailleurs sociaux français.

Soucieuse de la qualité de ses projets, ainsi que d’intégrer les sujets de performance énergétique dans sa réflexion, Erilia souhaite identifier les bâtiments passifs comme un levier pour faire baisser le coût global du logement pour les ménages et pour l​’équilibre financier de ses opérations.

Erilia ​s’est associée à EnvirobatBDM, centre de ressources sur la qualité environnementale des bâtiments en PACA et porteur de la démarche Bâtiments Durables Méditerranéens pour encadrer le projet. C’est Surya Consultants ​qui a été missionné pour réaliser une étude de cas de faisabilité afin d’atteindre le niveau passif sur 3 opérations (une en cours de conception, une récemment livré​e et une en réhabilitation).

Ces études de cas ont été menées en coût global grâce à l’outil développé spécifiquement pour les besoins d’Erilia et des bailleurs sociaux. Erilia souhaite intégrer cette méthodologie et ce nouvel outil dans son process de prise de décision afin d’encourager le développement de projets passifs.

Répartition des coûts globaux (variante de base et variante passive)

 

Les résultats de cette étude sont très encourageants. Ils montrent l’importance de la prise en compte et de la monétisation des externalités positives qu’apportent les bâtiments passifs, notamment sur les questions de baisse de charges de chauffage, de réduction de la précarité énergétique, d’augmentation de la qualité sanitaire et du confort …

Évolution des fonds propres au cours de la vie du bâtiment

 

Autant d’avantages pour les ménages qui aboutissent à sécuriser le modèle économique des bâtiments passifs chez les bailleurs sociaux.

Voir le témoignage d’Erilia sur cette prestation